dimanche 23 juillet 2017

Sombreterre #3 de Cassandra O'Donnell

Titre : Sombreterre #3, Les Âmes perdues

Autrice : Cassandra O'Donnell

Illustrateur : Jérémy Fleuri

Editions : Flammarion

Prix : 10€

Genres : Jeunesse, Fantastique, Amitié

Synopsis : Ailleurs, un monde secret existe...
Pour garantir la paix entre les mondes, Alina, Victor et Lucas s’enfoncent dans les entrailles de Mortua, la planète des monstres-esprits. De retour à la surface, ils sont attaqués par une horde de morts-vivants aux visages familiers.
D'où peuvent-ils bien venir? Quelle magie se cache derrière cette soif de violence? Le combat final s’engage, contre un ennemi plus inattendu que jamais.

Mon avis :

Je tiens à remercier Cassandra O'Donnell et Flammarion Jeunesse pour cet envoi. Sachez néanmoins que mon avis reste sincère.

Dans ce troisième volume nous retrouvons Victor, Alina et Lucas, les protagonistes. Ils sont partis en mission sur les terres des monstres-esprits afin de réparer le voile. Seulement, lors de leur voyage, ils vont découvrir de sombres choses et devoir faire face à d'autre problèmes.

Ce tome-ci était encore plus rythmé et plus riche que les autres ! L'univers du monde de Sombreterre est vaste, et nous en explorons une nouvelle partie ici, en découvrant les terres des monstres-esprits, et en suivant pendant un moment le point de vue de l'un d'entre eux. Nous découvrons aussi leur fonctionnement, aussi bien hiérarchique que religieux. Cela donne plus de relief à ce monde et à cette histoire.

Alina est une jeune fille très maligne et lucide. Sa pensée évolue énormément durant ce volume, jusqu'à s'affranchir. Lucas, mêlé à toute cette aventure un peu contre son gré, reste un personnage sarcastique et donc amusant à suivre. Ils forment un duo très mignon, accompagnés par Victor, un garçon très courageux !

L'intrigue de ce tome se finit plus violemment que les autres, et il me tarde de lire la suite. Maintenant que l'univers est pleinement posé, les prochains tomes vont pouvoir se concentrer uniquement sur cette intrigue passionnante, et lui mettre un point final.


Je suis toujours aussi fan des dessins de Jérémy Fleuri, l'illustrateur qui accompagne Cassandra O'Donnell dans toutes ses publications jeunesse. Je suis par ailleurs en adoration devant les couvertures de la série !  

Si vous recherchez une série très chouette pour les 10-12 ans, je vous la recommande !

Ma note :
7/10
Mes extraits :

"— Où sont-ils donc tous passés ? On n’entend plus aucun bruit, observa Victor en tournant la tête à droite et à gauche.
— Taisez-vous ! La nuit est trop claire pour vous dissimuler. Si vous faites du bruit et que vous attirez les morts qui marchent ici, ils n’auront aucun mal à vous voir, grommela Enigal en se demandant ce qu’il venait faire dans cette galère.
Même s’il les trouvait distrayants, le zombreur se moquait dans le fond de ce qui pouvait arriver aux trois enfants, mais il ne voulait pas qu’ils se fassent tuer avant d’avoir pu parler à l’assemblée. La situation était trop grave.
— Qu’est-ce que c’est ? chuchota soudain Alina en entendant un cri étouffé à quelques mètres d’eux.
Elle se dirigea aussitôt vers ce côté et aperçut un jeune farceur au pied d’un buisson, roulé en boule.
— Qu’est-ce que tu fais là ? Tu as besoin d’aide ? demanda-t-elle en s’accroupissant près de lui."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire